Visite des 3 cités de Malte : Senglea, Cospicua et Vittoriosa

Au sud de Malte, autour du port de la Valette, se trouvent trois villes fortifiées connues sous le nom des trois cités. Avec leurs remparts, leurs anciens palais et leurs petites ruelles pavées bordées de murs de pierre, ce sont des destinations touristiques très prisées par les voyageurs. Ici, on plonge complètement dans le passé historique de Malta. Elles ont joué un rôle important dans la défense du territoire au cours de la tentative d’invasion des ottomans. 

Aujourd’hui, elles font office de lieux de villégiature tranquille, préservées des groupes de touristes et de l’agitation touristique de Sliema par exemple. Pourtant, elles ont un charme incroyable, qui transporte le voyageur hors du temps lorsqu’il se balade dans le dédale formé par les ruelles médiévales. Chacune a ses particularités, il est donc recommandé d’y séjourner au moins une nuit pour avoir le temps de les découvrir tranquillement, au rythme de vie des autochtones. 

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    1. Vittoriosa, la plus belle

    Vittoriosa, également appelée Birgu par les Maltais est la plus somptueuse des trois cités. Ici, on ne s’ennuie jamais et on sait quoi faire. À leur arrivée en 1530, les chevaliers de l’ordre en font la capitale de Malte jusqu’en 1565, date de transfèrement vers la Valette. 

    Vittoriosa est un lieu chargé d’histoire, avec l’un des patrimoines les plus riches de l’île à découvrir en voyage. Les chevaliers y ont bâti des auberges et ont créé davantage de fortifications pour se prémunir des invasions ennemies. C’est ainsi que le fort Saint-Ange joua un rôle important pour repousser les ottomans en 1565.

    Avant de pénétrer dans la cité, il faut franchir l’impressionnante porte de Provence. On pénètre alors dans les ruelles historiques et étroites où la vie de village méditerranéen est palpable. On y découvre les anciennes auberges qui ont servi à l’hébergement des chevaliers. Celles-ci sont remarquables de par la présence de leurs balcons fleuris et de détails somptueux sur les portes d’entrée. En remontant par la rue la Valette, on peut admirer une vue magnifique sur la baie de Kalkara. 

    Parmi les monuments intéressants à découvrir, il y a le palais de l’inquisiteur. Ce bâtiment servait autrefois de tribunal pour juger les habitants qui ne respectaient pas les règles du catholicisme. L’intérieur est austère, on n’y découvre la salle du tribunal, des petites pièces de torture et des cachots, et bien entendu les appartements de l’inquisiteur en personne.

    Le musée maritime témoigne du passé glorieux de Vittoriosa. Après le transfèrement de la capitale de Malte à la Valette, le port à continuer de servir pour l’entretien et la réparation des navires. Encore plus pendant l’occupation britannique puisqu’il devint son quartier général en Méditerranée. Le musée abrite une multitude d’objets historiques qui se rapportent aux bateaux et à la navigation en général. On y découvre les uniformes de l’époque, des pièces d’artillerie, et des maquettes des navires du port.

    Au patrimoine des édifices religieux, l’église Saint-Laurent fut la première église conventionnelle de l’ordre de Saint-Jean et l’une des plus anciennes de Malte. À l’Oratoire de l’église Saint-Joseph se trouve un petit musée. On y découvre des vêtements liturgiques, des icônes, des peintures, statuettes, monnaies anciennes, mais aussi des médailles, des livres, et surtout le chapeau et l’épée du grand maître de la Valette Jean Parisot. 

    Sur la place principale, une statue blanche de Saint-Laurent dénote avec la couleur ocre des bâtiments voisins.

    Ici, le temps semble s’être arrêté, puisque même en plein été, les touristes en voyage sont peu nombreux. Ils préfèrent sans doute les villes les plus touristiques, ce qui est une aubaine pour les voyageurs qui veulent découvrir les charmes de la jolie cité médiévale de Vittoriosa. 

    vittoriosa

    2. Dormir à Vittoriosa

    A Birgu, les hôtels sont peu nombreux. On loge dans des boutiques hôtels ou des appartements loués sur les plateformes de réservation en ligne tels que airbnb. Parmi les lieux intéressants pour dormir, voici : 

    – Le Seagull II Luxury Historic Static Charter. C’est un bateau hôtel amarré dans le port qui propose une terrasse et un jacuzzi à ses invités. Les chambres sont confortables. Voilà une manière originale pour dormir dans ce lieu chargé d’histoire.

    – Le 50th boutique hotel. Cet établissement propose des chambres modernes et confortables avec des salles de bains toutes parées et de marbre. Ici, l’expérience est unique, et le petit déjeuner se prend sur la terrasse qui domine les environs.

    – Historic Townhouse. En plein centre-ville, cette petite maison traditionnelle de 50 m² vous accueille avec deux chambres dans une ambiance typiquement médiévale. Les murs sont en pierre, et un lit se trouve sous une alcôve qui vous transporte hors du temps. L’ensemble peut paraître étouffant au premier abord, mais pour une nuit, c’est un plaisir de dormir ici.

    appartement vittoriosa

    3. Senglea, la plus petite

    Senglea est la plus petite des 3 cités de Malte. Avec ses 4000 habitants, c’est une bourgade paisible qui se visite en parcourant ces étonnantes rues géométriques est remplie de charme. Son nom, elle le doit au grand maître Claude de la Sengle qui est à l’origine du développement de la ville. Aussi appelée Isla, du nom isola car elle fut autrefois une île.

    Cité de caractère, Senglea est un joyau avec de nombreuses richesses telles que la cathédrale Notre-Dame des victoires ou bien encore l’église de la Visitation. La Basilique de Senglea, détruite pendant la guerre, fut entièrement reconstruite quelques années plus tard. En arpentant la ville, le voyageur arrive au jardin de Safe Heaven d’où il jouit d’une agréable vue sur le port et la Valette. À l’extrémité des bastions on distingue une tour de garde destinée à protéger la côte. Les monuments historiques se succèdent dans ce lieu rempli d’histoire qui a beaucoup souffert des bombardements de la seconde guerre mondiale. Sur le front de mer, une promenade permet de longer les quais et de faire une visite circulaire de la ville.

    senglea

    4. Dormir à Senglea

    Les hôtels ne sont pas nombreux sur la presqu’île de Senglea, ici non loin de la Valette. Il est donc préférable de se retourner vers les appartements à louer qui ont bien souvent un espace extérieur avec une vue sublime sur l’eau turquoise de la Méditerranée. En voici une petite sélection :

    – L-Isla-Valletta-Senglea est un appartement moderne qui dispose d’une cuisine entièrement équipée ainsi que d’une terrasse avec vue sur le port. On n’y prend le soleil tout au long de la journée, on n’y déjeune, et on y dîne en admirant les lumières des bateaux.

    – The Snop House propose des agréables chambres spacieuses et magnifiquement décorées avec une terrasse qui domine les toits de la ville. L’emplacement est idéal pour découvrir Senglea, et l’amabilité du propriétaire ( qui parle français ) est fréquemment soulignée lors des avis sur les guides en ligne.

    – Victoria Flats est un appartement spacieux de 73 m² qui contient deux chambres, une cuisine équipée, et surtout un balcon avec une vue sur mer. 

    – Sally Port Senglea propose une terrasse meublée bien exposée avec vue sur le grand port. Les chambres sont décorées d’une manière élégante et toutes disposent d’un balcon qui donne sur la rue piétonne. Elles sont dotées d’une petite cuisine pour s’affranchir d’aller au restaurant à chaque repas.

    hotel senglea

    5. Cospicua, la plus grande

    Cospicua, Bormla de son ancien nom est la plus grande des trois cités. C’est une ville incroyablement intéressante à découvrir, entourée de grands murs fortifiés et de jolies portes d’accès. L’architecture géorgienne y est très présente. Les rues alignées sont bordées de belles maisons anciennes, dont certains détails comme des motifs en fer forgé et des niches religieuses témoignent du passé. Elles regorgent de petites surprises comme les anciennes typographies, les camions de légumes, les fourgons à beignets et les anciens salons de coiffure qui lui donnent encore plus de caractère. 

    En se baladant, le voyageur tombera sur la porte Sainte-Hélène toute édifiée de pierres magnifiquement sculptées. L’église Notre-Dame de l’Immaculée Conception qui date du XVIe siècle est l’atout patrimoine de la ville, elle abrite de nombreuses richesses à découvrir au cours de la visite. Autre lieu d’intérêt, le musée Bir Mula Heritage qui a plus de 1000 ans et qui est tenu aujourd’hui par un particulier. Il retrace l’histoire et le patrimoine de Bormla et est ouvert tous les week-ends.

    Sur les docks, les édifices modernes sont sortis de terre après une grande rénovation urbaine achevée en 2014.

    Cospicua

    6. Dormir à Cospicua

    Plusieurs hôtels ou appartements permettent de séjourner ici à Bormla. Voici une sélection de ceux qui ont les meilleurs avis des voyageurs qui y ont séjourné.

    – La Casa Birmula possède une piscine extérieure en rooftop ouverte toute l’année avec une terrasse qui domine le port et les chantiers navals. Les chambres sont bien décorées, dans un style élégant et éclectique. L’hôtel est très bien entretenu, de quoi passer un séjour idéal dans les environs.

    – Le BOCO Boutique hôtel se trouve dans un bâtiment ancien de la ville dont la façade en pierre donne vraiment envie de rentrer. À l’intérieur, le confort est moderne, avec la climatisation et toutes les commodités qu’un établissement quatre étoiles doit posséder. Un petit déjeuner typiquement maltais est servi tous les jours.

    – The Lodge est un hôtel magnifique, un lieu rempli d’histoire, bien décoré et très propre. La créativité est au rendez-vous puisque chaque chambre possède une ambiance différente qui invite au voyage à chaque instant. Si les parties communes sont bordées de murs en pierres d’autrefois, les chambres ne le sont pas moins avec de jolies voûtes qui surplombent le lit dans certaines. Si vous souhaitez respirer pleinement l’histoire de la cité, c’est ici qu’il faut venir dormir.

    hotel cospicua

    7. Visite guidée des 3 cités

    Ici, les lieux sont tellement chargés d’histoire qu’une visite guidée se prête parfaitement à leur découverte. Nous vous proposons trois formules : 

    – Une visite guidée des 3 cités avec dégustation de vins. Le guide vous emmène à la découverte des trois villes fortifiées. Vous arpentez les ruelles ombragées, vous découvrez la richesse culturelle des lieux, la tradition maritime et commerciale de l’archipel, et vous terminez par une visite des caves avec dégustation de vins maltais.

    – Visite des 3 cités en bateau. En 4h30, un guide qui parle français vous amène jusqu’au port avec un minibus, vous embarquez à bord d’un bateau typique dghajsa. 

    • Au départ de la Valette, on embarque sur le ferry pour une petite croisière en direction des 3 cities. Le guide propose des commentaires intéressants pendant 1h30. Avec la même compagnie, il est possible de réserver un autre itinéraire à partir du nord de Malte pour la découverte de l’île de Gozo.
    QUE FAIRE A MALTE ? 
    Booking.com
    Retour haut de page