Visite du Palais des Grands Maitres - résidence du président de Malte

Le palais des grands maîtres de Malte est la première résidence officielle du fondateur de la capitale de la Valette. Il se trouve dans le centre-ville, c’est un monument du XVIe siècle qui est rempli d’histoire. Le palais des grands maîtres est la première résidence officielle du fondateur de la capitale de la Valette. Il se trouve dans le centre-ville, c’est un monument du XVIe siècle qui est rempli d’histoire. S’il est d’abord utilisé en tant que résidence officielle des maîtres de l’ordre des chevaliers de Saint-Jean, il sert plus tard aux Britanniques qui y ont transféré leur pouvoir politique. Aujourd’hui, ce palais abrite le Parlement de Malte et le bureau du président de la République.

Le palais des grands maîtres de Malte a été construit en 1571. Plusieurs bâtiments ont été réunis pour former le palais actuel. Parmi eux, l’auberge de Castille et la maison du chevalier del Monte qui était le neveu d’un grand maître de l’ordre de Saint-Jean. Le conseil de l’ordre à acheter ses bâtiments pour construire un palais au Grand Maître qui a décidé de déplacer son siège jusque dans la capitale la Valette. Au fil des années, le palais a été agrandi par les grands maîtres successifs.

C’est par exemple le grand maître Verdalle qui a commandé l’escalier à vis avec des marches peu profondes que seules sa santé permettait de monter. Autour de la façade, les balcons ont été fermés petit à petit. C’est le grand maître Pinto qui l’a embellie en y ajoutant des portails baroques et une horloge formée de quatre figures d’esclaves en bronze. 

Le palais des grands maîtres a été le premier à servir de bureau pour le premier ministre. Successivement, il a servi de palais pour le gouverneur pendant l’occupation britannique, puis de siège de l’assemblée de Malte et du conseil du gouvernement. 

 Aujourd’hui, ce palais abrite le Parlement de Malte et le bureau du président de la République.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    1. La place Saint Georges

    Pour sublimer le palais des grands maîtres de Malte et lui donner une perspective encore plus grande, la place Saint Georges s’étale juste devant. Avec ses jets d’eau, elle ravit les touristes qui sont heureux de venir se rafraîchir lorsque la chaleur est à son apogée. Tout autour, plusieurs immeubles baroques sont présents, mais c’est bien le palais  de la Valette qui est le plus impressionnant. Un lieu incontournable si on ne sait pas que faire à malte en hiver.

    Palais

    2. L'extérieur du Palais des grands maîtres à la Valette

    Devant le palais se trouvent des petites guitounes avec des gardes, et comme le veut la tradition, la relève de la garde a lieu toutes les demi-heures. Lorsque l’on passe le porche, c’est un grand balcon coloré à la maltaise que l’on découvre sur le côté. Puis au bout du couloir, en passant une nouvelle porte, on se retrouve dans la cour intérieure qui est pleine de charme. Entourée de murs de pierre et sublimée par une végétation luxuriante, c’est un havre de paix qui apporte un peu de fraîcheur dans cet endroit préservé des rayons du soleil. On devine alors une autre cour dans laquelle se trouve une statue de Neptune, le dieu des mers et des océans.

    Cour du palais

    3. Visite du Palais des grands maîtres

    Si l’extérieur est un peu austère, l’intérieur demeure somptueux. Une fois le billet acheté à l’entrée, la visite des salles d’apparat peut commencer. On n’y accède par un escalier dans la cour. On découvre alors un long couloir décoré par des fresques en trompe-l’œil, qui représentent des scènes de batailles navales, ainsi que des portraits de plusieurs grands maîtres. 

    La première salle sur la gauche est la salle du conseil dans laquelle on trouve de superbes tapisseries du XVIIe siècle. Ensuite on entre dans la salle à manger d’État et dans la salle du conseil suprême qui est connu aujourd’hui comme la salle du trône. Elle fut construite par le grand maître Jean de la Cassière et servit pour l’accueil des personnalités de haut rang et des ambassadeurs. Lors de leur occupation, les Britanniques l’ont renommé la salle de Saint-Michel et de Saint-Georges. Aujourd’hui encore elle est utilisée par le président de la république de Malte pour ses fonctions d’État.

    La galerie des ménestrels présente des peintures ainsi que des éléments architecturaux néo classiques qui ont été ajoutés en 1818, puis supprimés au cours du XXe siècle. La porte que l’on observe donne sur la salle des ambassadeurs connue encore comme le salon rouge. Le président de Malte y reçoit ses homologues étrangers. On n’y trouve plusieurs portraits de grands maîtres, comme les rois français Louis XIV, Louis XV, et Louis XVI ainsi que l’impératrice Catherine de Russie.

    La chambre de la tapisserie est l’ancien lieu de réunion du conseil de l’ordre de Saint-Jean. Elle contient un étonnant ensemble de tapisseries qui ont été réalisées sur mesure par la manufacture royale des Gobelins à Paris en France. On y observe des scènes exotiques de l’Inde, de l’Afrique, du Brésil et des Caraïbes. C’est un cadeau du grand maître Perellos. La collection est connue sous le nom de teinture des Indes et fut achevée en 1710.

    Salle du conseil

    4. L'armurerie du palais des grands maîtres

    L’armurerie est une des parties les plus intéressantes de la visite du palais des grands maîtres à Malte. C’est une collection d’armes, d’armures et de casques qui ont appartenu aux chevaliers de l’ordre de Saint-Jean. On n’y trouve des canons, des fusils, des hallebardes mais aussi quelques armes qui ont été capturées à l’ennemi notamment lors de l’invasion ottomane. Ce sont ainsi plus de 5000 armures qui sont exposées et qui font prendre conscience de tout le poids porté par les combattants pendant les guerres. Si il y en a autant, c’est parce que à la mort des chevaliers de l’ordre de Malte, leur armure revient directement à l’État.

    Pour la petite histoire, la collection comportait à l’époque environ 25 000 pièces, mais le musée fut laissé à l’abandon par les Britanniques et beaucoup ont été volés lors du passage de Napoléon sur l’île de Malte.

    Armurerie
    QUE FAIRE A MALTE ? 
    Booking.com
    Retour haut de page