Visiter Florence en 3 jours

Lorsque l’on parle de visiter l’Italie, on pense à des villes célèbres comme Rome ou Venise, mais le troisième nom qui vient à l’esprit est Florence. C’est une des villes les plus culturelles d’Italie et d’Europe, capitale de la Toscane, qui se situe dans la région centrale du pays, non loin de la célèbre tour de Pise.

C’est ici que le mouvement de la renaissance a vu le jour, et aujourd’hui, c’est l’une des villes les plus touristiques du vieux continent. Il faut dire que Florence regorge de très beaux monuments, on ne cesse de dire à l’instar de Rome que c’est un musée à ciel ouvert. Visiter Florence en 3 jours pour un week-end prolongé est l’une des meilleures idées que vous pourriez avoir dans les prochaines semaines. Voyons ensemble tout ce que vous pourrez faire et découvrir.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    Que faire à Florence en 3 jours : Top20 des meilleures visites

    Florence est une grande ville, très riche en patrimoine culturel, si bien qu’il est difficile de tout voir lors d’une visite de 3 jours dans la région. Pour un premier voyage en Toscane, vous choisirez les attractions touristiques principales comme la visite du Duomo, du baptistère ou encore des musées principaux qui font parti des plus visités en Italie et en Europe. Voyons ensemble tout ce que vous pouvez faire à Florence pour vivre un séjour mémorable.

    1. La Place du Duomo

    La Piazza del Duomo est la place la plus emblématique de Florence, à l’instar de la place Saint-Marc à Venise. C’est ici que se trouve le plus beau monument de la ville, mais aussi ses bâtiments annexes qui se visitent avec un billet combiné. La journée, il y a beaucoup de monde, mais le soir le lieu s’apaise et se magnifie avec les illuminations qui subliment les monuments historiques. Les rues commerçantes populaires partent toutes de ce lieu majestueux.

    piazza duomo

    2. La Cathédrale de Florence ( Duomo )

    La cathédrale de Florence est le monument majeur incontournable à visiter en premier. Son vrai nom est la Cattedrale di Santa Maria del Fiore ( cathédrale de Sainte-Marie de la fleur ) mais ici, tout le monde l’appelle le Duomo. Aujourd’hui, elle se distingue à des kilomètres aux alentours, trônant au milieu de la ville comme un véritable joyau.

    Sa construction a commencé à la fin du XIIIe siècle, car les Florentins voulaient alors exceller en matière d’architecture. Toutefois, la cathédrale n’a été achevée que 140 ans plus tard au cours du XVe siècle. Elle est construite dans un style très toscan, avec du marbre vert et blanc qui donne vie à sa façade, mais aussi des motifs polychromes rouges et roses à couper le souffle. L’intérieur est assez sobre, on s’attend à beaucoup plus quand on découvre l’extérieur magnifique. Toutefois, il reste des éléments très intéressants comme le grand cadran de l’horloge et la magnifique fresque du jugement dernier qui recouvre l’intérieur du dôme.

    Une visite au Duomo ne se fait pas en une seule partie. L’intérieur de la cathédrale se visite gratuitement, mais pour les autres lieux, il est nécessaire de prendre un billet séparé. Cela concerne la coupole, le baptistère, le musée et le clocher.

    Le dôme a été conçu par l’architecte Filippo Brunelleschi qui a inventé une technique lui permettant de construire à l’époque ce dôme qui était le plus grand du monde. Il est d’ailleurs encore aujourd’hui, avec une hauteur de 115 m. Pour le gravir, il faut faire un peu de sport et monter 463 marches. Mais une fois là-haut, la vue panoramique sur la ville et les montagnes voisines est absolument magnifique.

    Florence

    3. Le Baptistère San Giovanni

    Le Battistero di San Giovanni est un très beau bâtiment de forme octogonale qui se situe sur la place juste en face du Duomo. Il fut construit bien longtemps avant la cathédrale, c’est d’ailleurs le plus ancien bâtiment de Florence. Sa construction a commencé probablement vers le quatrième siècle après J.-C., puis il fut embelli au cours de son histoire. Son aspect tel que nous le voyons aujourd’hui est de style renaissance, il a ensuite été recouvert de marbre.

    C’est ici que furent baptisés des citoyens célèbres de Florence comme Dante. Ces portails en bronze sont réputés, et si ce sont des copies qui sont présentes sur le bâtiment, les portes originales se trouvent dans le musée dell’Opera del Duomo juste à côté. Pour visiter ce magnifique baptistère, il faut réserver à l’avance un billet combiné.

    baptistere san giovanni

    4. Le Musée dell’Opera del Duomo

    C’est à l’intérieur de ce musée que se trouvent les œuvres d’art de la cathédrale. À travers plusieurs salles, le musée raconte l’histoire de la cathédrale Santa Maria del Fiore ( Duomo ). On y découvre les sculptures de l’atelier de Di Cambio qui se trouvaient autrefois dans les chapelles de la cathédrale, et bien d’autres peintures religieuses. La Pieta de Michel-Ange et la Maddalenapar de Donatello sont les sculptures les plus emblématiques du musée. Pour le visiter, il faut réserver à l’avance un billet combiné qui fait aussi office de billet coupe-file.

    5. La Galerie des Offices

    La galerie des offices se situe dans l’ancien palais du même nom. C’est le musée le plus célèbre de Florence, si bien qu’il y souvent une longue queue de plusieurs heures avant de pouvoir entrer à l’intérieur. Pour éviter cette longue attente, nous vous conseillons d’acheter un billet coupe-file prioritaire quelques jours à l’avance car les créneaux horaires sont souvent complets.

    La galerie des offices a été construite entre 1560 et 1580 sur ordre du grand-duc Ier de Médicis. Il s’agissait à l’époque d’abriter les bureaux administratifs et juridiques de la ville. Mais le fils du grand-duc a très vite transformé le dernier étage en une galerie d’art qui n’a cessé de prendre de l’ampleur pour devenir aujourd’hui le grand musée que l’on connaît. Il a été donné à la ville de Florence au XVIIIe siècle.

    Si tant de monde se presse devant l’entrée pour le visiter, c’est pour admirer les impressionnantes peintures et sculptures datant du Moyen Âge jusqu’à l’époque moderne.le musée est tellement grand qu’il est difficile de tout voir en une seule visite, à l’instar du musée du Louvre de Paris. parmi les œuvres les plus célèbres à ne pas manquer, il y a la naissance de Vénus de Botticelli, l’annonciation de Léonard de Vinci, Bacchus du Caravage, la Sainte-Famille de Michel-Ange, la Primavera de Botticelli ou bien encore la Madone au long cou de Parmigianino.

    galerie des offices

    6. La Galleria dell’Accademia

    En raison du nombre de visiteurs limités chaque jour, il est conseillé de réserver son ticket d’entrée à l’avance afin d’être sûr de pouvoir rentrer le jour venu.

    S’il y a autant de touristes et Italiens à vouloir visiter la Galleria dell’Accademia, c’est avant tout pour découvrir la majestueuse statue de David de Michel-Ange. Elle siégeait autrefois sur la Piazza della Signoria, avant d’être transférée ici à l’intérieur du musée pour la préserver de toutes les agressions extérieures, notamment de la pluie et du vent. Il reste toutefois une copie au milieu de la place.

    La Galleria dell’Accademia est la première académie d’art à avoir vu le jour en Europe en 1563. Le musée contient aujourd’hui en plus des statues célèbres une grande collection de peintures d’artistes florentins, une collection d’œuvres d’art qui ont été créés par les étudiants de l’académie au fil des siècles, et des estampes religieuses datant du Moyen Âge.

    Mais l’œuvre phare de la galerie de l’académie est le fameux David. D’une hauteur de 5,20 m, la statue représente David qui vient tuer le géant Goliath. C’est celle-ci qui a rendu célèbre le sculpteur Michel-Ange, qui était à l’époque le plus prisé pour créer des œuvres d’art à seulement 30 ans. D’autres sculptures de Michel-Ange y sont également exposées comme les Quattro Prigioieri

    galleria dell accademica

    7. Le Palazzo Vecchio

    Le palais Vecchio se trouve sur la Piazza della Signoria qui est l’une des plus belles places de Florence. Avec sa fontaine qui représente Neptune sur son char, ses beaux immeubles à l’architecture toscane, et le Palazzo Vecchio, c’est un endroit incontournable à découvrir lors d’une visite de Florence en 3 jours.

    Le Palais Vecchio a été conçu en 1322 pour abriter le gouvernement de Florence. Aujourd’hui encore, il sert à la même fonction, puisque c’est ici que se trouve l’hôtel de ville. Au moment de sa construction, une horloge fut placée dans la tour pour avertir les citoyens du danger.

    Le palais abrite également un musée dans lequel est exposée une grande partie de la collection d’arts des Médicis. Le lieu le plus emblématique est la Salle des cinq cent ( Salone dei Cinquecento ) qui accueillait autrefois le conseil du peuple avec 500 personnes. C’est un endroit majestueux, avec un plafond divisé en plusieurs panneaux qui contiennent chacun une peinture. La plus célèbre se trouve en son centre, c’est l’apothéose de Cosimo. Les murs latéraux sont recouverts de superbes fresques dont la Victoire de Michel-Ange. au dernier étage se trouve une petite chapelle qui fut aménagée par Cosme de Médicis pour y épouser sa future femme. On retrouve de nombreuses peintures bibliques, ainsi que des fresques qui représentent la vie de Moïse.

    Après avoir profité du musée, vous pouvez monter en haut de la tour de l’horloge qui s’élève à 95 m au-dessus du sol. Malgré 400 marches, l’effort en vaut le coup, pour jouir d’une très belle vue sur le centre historique de Florence.

    palazzo vecchio

    8. Le Ponte Vecchio

    S’il y a bien une chose que les touristes apprécient à Florence, ce sont les ponts magnifiques qui traversent le fleuve Arno. Le plus célèbre d’entre eux est le Pont Vecchio, littéralement le vieux pont en italien. Il est très fréquenté, car il est bordé de nombreuses boutiques que les touristes adorent fréquenter en le traversant.

    achevé en 1345, le ponte Vecchio était autrefois un lieu réservé pour les forgerons, les tanneurs et les bouchers. Aujourd’hui, ils ont été remplacés par les bijoutiers. Il se compose de trois arches, dont celle du milieu est la plus grande avec 30 m de long.

    Si les touristes se baladent naïvement en faisant du lèche-vitrine, personne ne soupçonne l’existence du passage secret du ponte Vecchio. Pourtant, ce passage qui se trouve au-dessus des boutiques relient le Palazzo Vecchio et le Palais Pitti de l’autre côté de la rive. Cela permettait à la famille Cosimo de pouvoir se déplacer entre ces deux palais sans être dérangée par le peuple.

    ponte vecchio

    9. La Basilique Santa Croce

    La basilique a été érigée en 1294, par un ordre dominicain pour surpasser la Santa Maria Novella. Elle devient alors la plus grande église franciscaine. L’intérieur est magnifique, on trouve 16 chapelles et de nombreux monuments funéraires qui en ont fait le Panthéon de Florence. l’intérieur se compose de trois nefs avec un transept à l’étage. 

    De nombreuses personnalités de Florence ont été enterrées ici, comme le leader politique Machiavel, mais aussi le scientifique Galilei. Beaucoup d’artistes très célèbres comme Michel-Ange reposent également en ces lieux. 

    Dans le cloître de la basilique, se trouve la chapelle Pazzi qui est un véritable chef-d’œuvre de la Renaissance. C’est probablement l’œuvre d’art la plus célèbre de Santa Croce.

    santa croce

    10. Le Palais Pitti

    Le Palazzo Pitti est le deuxième palais de la famille, qui était relié au palais Vecchio par le couloir Vasari. Le banquier florentin a peut-être été un peu trop optimiste à l’époque, puisque ne pouvant supporter les coûts de construction, il a dû être abandonné à la famille Médicis qui le reprit en 1549. Pourtant, c’est bien pour concurrencer la grandeur des palais des Médicis que sa construction avait été ordonnée.

    Aujourd’hui, c’est un superbe palais à découvrir, avec de magnifiques jardins de Boboli, de très belles œuvres d’art et une grande grotte. Le lieu le plus célèbre du palais est la Galleria palatina qui contient des œuvres d’art italiennes très célèbres. Ses œuvres sont issues de Botticelli, le Titien, Véronèse, le Caravage, et Rafael.

    vous pourrez également découvrir les appartements royaux du premier étage, qui ont été construits au XVIIe siècle. Quant aux quartiers d’été des Médicis, ils ont été transformés en plusieurs musées : le musée de l’argenterie, la galerie des costumes, et la galerie d’art moderne.

    palais pitti

    11. Les jardins de Boboli

    Après avoir passé un temps merveilleux à découvrir les œuvres d’art que contiennent les nombreux musées de Florence, une visite dans les jardins de Boboli est une agréable pause qui vous éloigne de l’agitation.

    ils sont situés juste derrière le palais Pitti, et constituent un véritable musée à ciel ouvert. Dans la douceur du printemps ou la chaleur de l’été, n’est-il pas merveilleux de se balader dans ses jardins très ordonnés qui ont été aménagés à l’époque par Madame de Tolède. Parmi ces œuvres d’art, il y a la grande grotte au fond de laquelle se trouve le couloir secret de Vasari qui la relie au palais Vecchio. Dans les jardins se trouvent également un amphithéâtre, un obélisque d’Égypte qui ressemble à celui de la place de la Concorde à Paris, la fontaine de Neptune, et plusieurs bassins avec des cascades.

    Avec ses alliés ombragés, une balade dans ce jardin de style renaissance constitue une promenade relaxante qui permet à chacun de se ressourcer.

    giardino di boboli

    12. La Basilique Santa Maria Novella

    De style gothique, cette basilique Santa Maria Novella a été construite au cours du XIIIe siècle sur la place qui porte le même nom. L’intérieur de la basilique comporte de très belles fresques, dont la plus célèbre et la Trinité de Masaccio. Le cloître vert et la chapelle des Espagnols valent également le détour en raison de très belles peintures en perspective.

    Parmi les très belles œuvres que l’on peut découvrir à l’intérieur, il y a la chapelle de la famille Strozzi, un très beau tableau de Botticelli nommé l’adoration des mages, la pierre tombale de Léonard de Vinci, et de très beaux vitraux de Bonaiuto. 

    santa maria novella

    13. Le musée de Galilée

    Galilée est l’un des scientifiques les plus célèbres au monde qui est originaire de Pise, ville non moins célèbre qui se situe près de Florence. Si ce musée lui est consacré dans cette ville, c’est parce que sa famille vient s’installer ici en 1574.

    À l’époque, Galilée est passionné par la physique. Ce musée retrace toutes ces découvertes scientifiques, comme le fait que l’accélération de la chute dépend de la masse de l’objet, l’amélioration du télescope, ou bien encore que la balançoire dépend de la longueur du fil.

    Mais surtout, Galilée et le scientifique qui a découvert que la terre tourne autour du soleil ce qui avait créé à l’époque une très grande contradiction avec l’église romaine.

    Au fil de votre visite, vous découvrirez des instruments que Galilée a utilisés lors de ces découvertes, notamment des instruments astronomiques comme le célèbre astrolabe. On découvre aussi des cartes anciennes, des microscopes, des baromètres, et du matériel de calcul.

    Pour visiter correctement le musée et ne pas attendre trop longtemps dans la file d’attente, nous vous conseillons de réserver votre billet en ligne.

    musée de Galilée

    14. Le musée de San Marco

    Le musée de San Marco se trouve dans un monastère créé en 1437 avec de nombreux cloîtres. Le plus célèbre est le cloître de Saint-Antoine, qui est décoré avec de très belles fresques de Poccetti qui montrent des scènes de la vie de San Marco. 

    L’ancien lieu qui était réservé aux pèlerins qui étaient en route vers Rome est aujourd’hui une salle du musée dans laquelle sont exposées de nombreuses peintures. On y découvre aussi un retable pour la Sainte Trinité qui a été réalisée par les travailleurs du lin. Dans la cour du monastère, se trouve la salle capitulaire où est accrochée la Crucifixion avec les Saints.

    15. Le musée national de Bargello

    Ce musée national de Bargello est le deuxième musée le plus important de Florence. Il est installé dans l’ancien palais qui porte le même nom, celui d’un magistrat de la ville. En 1865, le palais a été entièrement rénové et le musée a été créé en son sein. Il présente de très belles sculptures de Michel-Ange, de Donatello et de Ghiberti. Vous trouverez aussi des armes, des bijoux et des tapisseries.

    Le musée national de Bargello de Florence comporte la salle de Michel-Ange dans laquelle trois œuvres différentes sont exposées. Il y a le Dieu éméché Bacchus, le buste de Brutus et un relief qui représente Marie et son enfant.

    L’ancienne salle du conseil contient aujourd’hui des sculptures du début de la période de renaissance. La plus célèbre est le Saint-Georges de Donatello. Juste à côté se trouve une autre salle avec des tapis, des poteries et de l’argenterie.

    16. Le mercato Centrale

    Le marché central a été érigé en 1874, il contient de grandes halles alimentaires pour permettre aux Florentins de s’approvisionner en produits frais. C’est le même architecte qui a conçu la galerie Victor Emmanuel II à Milan à côté de la cathédrale.

    Le marché se compose de deux étages très différents. Au premier étage, il y a des vendeurs traditionnels italiens, où il est possible de se procurer tous les types de produits comme de la viande ou de la charcuterie. Au deuxième étage, l’ambiance devient résolument plus moderne, puisqu’il y a de nombreux restaurants qui servent des plats très spécifiques. C’est un endroit dans lequel aiment se réunir la jeunesse locale, ainsi que les touristes qui apprécieront de pouvoir déguster de bons plats italiens sur le pouce. Si vous préférez prendre votre temps dans un lieu plus chic, nous vous conseillons le restaurant Da Nerbone au rez-de-chaussée.

    mercato centrale

    17. La Place de Michel-Ange

    La place de Michel-Ange se dresse sur une colline non loin des jardins de Boboli et du palais Pitti. Les touristes aiment venir ici pour profiter d’une des meilleures vues sur Florence et sur le Duomo. Au centre de la place se dresse une grande statue de David, et tout autour de nombreux petits étals exposent des œuvres d’art.

    C’est un endroit où il fait bon vivre, un lieu parfait pour venir admirer le coucher du soleil après une journée de visite dans la ville. On pourrait le comparer un peu à la butte Montmartre de Paris qui domine toute la capitale française, ou bien encore à la place d’Espagne de Rome. 

    Ici, on contemple le fleuve Arno qui sillonne la ville, ainsi que bon nombre des plus beaux lieux historiques de Florence : le ponte Vecchio, le Palazzo Vecchio, la galerie des offices, la basilique Santa Croce et bien entendu le fabuleux Duomo. 

    Comme il faut grimper pour atteindre les lieux, sur votre chemin, vous rencontrerez certainement le parc de la roseraie que l’on surnomme ici le jardin des roses. Situé sur le bon versant de la colline, ce jardin a accueilli les premières roses à la fin du XIXe siècle lorsque le parc a été ouvert au public. Aujourd’hui, il y a même un petit jardin Japonais a l’intérieur.

    piazzamichelangelo

    18. La Basilique San Miniato al Monte

    Cette basilique se trouve perchée en haut d’une colline, si bien que les touristes la visitent beaucoup moins que les autres lieux emblématiques de Florence. Pourtant, elle possède une très belle façade qui ressemble à la cathédrale, en marbre vert et blanc. L’intérieur est tout aussi majestueux avec des fresques étonnantes, de belles œuvres d’art, et des colonnes de marbre impressionnante que l’on a l’habitude de retrouver dans la plupart des églises d’Italie.

    Dans l’abside se trouve une mosaïque de style byzantin tandis que le sol de la nef est recouvert d’une mosaïque de marbre avec des animaux du signe du zodiaque. La visite est gratuite.

    san miniato al monte

    19. Les chapelles des Médicis

    Les chapelles des Médicis qui ont été conçues en l’honneur de la famille se trouvent à l’intérieur de l’église de San Lorenzo. Amateurs d’art, la famille Médicis a consacré beaucoup de sa fortune pour améliorer la culture à Florence. Ils ont ainsi financé les plus grands artistes comme Botticelli, Léonard de Vinci ou encore Michel-Ange.

    Si bon nombre des membres de la famille Médicis sont enterrés dans les chapelles, ces lieux constituent un véritable musée tellement elles sont magnifiques.

    Eviter de faire la queue pour les visites à Florence

    Si Rome ou Venise sont des villes très fréquentées par les touristes en Italie, Florence complète le podium. Ainsi, lors de votre visite de 3 jours à Florence, vous apercevrez dès le matin à l’ouverture une longue file d’attente pour les monuments et musées emblématiques de la ville. Or, n’oubliez pas que vous êtes ici seulement pour un séjour de 3 jours et que vous avez autre chose à faire que de perdre du temps à faire la queue.

    Nous vous proposons de découvrir les solutions qui vont vous faire gagner un temps fou.

    1. Le Florence Pass

    Le Florence Pass est un pass que vous devez absolument posséder pour visiter Florence en 3 jours. C’est un billet coupe-file qui vous donne un accès prioritaire aux endroits les plus fréquentés que vous voudrez vous aussi absolument découvrir pendant votre séjour.

    Ce billet coupe-file vous offre une entrée réservée pour le dôme de Brunelleschi, ainsi que le droit d’entrée au campanile, au baptistère, et au musée dell’Opéra. vous bénéficiez également d’une entrée prioritaire pour la sublime galerie des offices et l’incroyable galerie de l’académie. En plus vous obtenez grâce à une application sur votre Smartphone un guide audio pour les principaux points d’intérêt de Florence. 

    Ce billet vous fait gagner beaucoup de temps pour rentrer dans les endroits les plus fréquentés de la ville, et de plus, vous avez droit à une réduction de 10 % sur toutes les autres attractions de Florence.

    2. Les billets coupe file pour entrer dans les musées et églises

    Pour la plupart des attractions touristiques de Florence, il est possible d’acheter un billet coupe-file pour avoir un accès direct sans faire la queue à son monument ou son musée. C’est vraiment très pratique, et cela fait économiser beaucoup de temps surtout pour une visite de Florence en 3 jours. 

    Dans les activités que nous vous avons décrites ci-dessus, vous avez un lien qui vous dirige directement vers l’achat d’un billet coupe-file que vous pouvez effectuer en ligne. Sachez que pour certaines entrées, il est nécessaire de faire parfois la queue pendant plus de deux heures, d’où la nécessité d’avoir un accès privilégié.

    Activités pour découvrir Florence autrement

    1. Balade en bus touristique

    bus

    Cette activité touristique vous propose de parcourir la ville de Florence à bord d’un bus à double étage. Le billet est valable pendant 24 ou 48 heures. Le bus couvre à travers 44 arrêts dans le centre de Florence les principaux endroits où il y a des choses à visiter. C’est un très bon moyen pour découvrir l’histoire de Florence et ses magnifiques monuments.

    Si l’intérieur du bus est climatisé, le deuxième étage possède un toit ouvert pour admirer plus facilement ce qui se présente sous vos yeux au cours de la balade.

    2. Excursion d’une journée en Toscane

    toscana

    Si ce n’est pas votre premier séjour dans la capitale de Toscane, peut-être auriez-vous envie de faire une excursion d’une journée dans cette belle région de Florence. Cette activité vous propose de découvrir Sienne et de faire une visite guidée à pied avec l’entrée à la cathédrale, puis de déjeuner tranquillement à la ferme. Après avoir dégusté les bons vins du vignoble du chianti, vous parcourez la route panoramique à travers la campagne toscane jusqu’à la dernière étape de la journée, Pise. Vous pourrez y admirer la fameuse tour de Pise qui n’est toujours pas tombée, la cathédrale et le baptistère.

    3. Excursion en Vespa en Toscane

    vespa

    N’y a-t-il pas meilleur symbole de l’Italie que le vespa, ce fameux scooter qui est apparu d’innombrables fois dans les films du monde entier. Cette excursion vous propose de faire un tour en Toscane sur une vespa italienne, pour une demi-journée. vous conduisez votre engin à travers les rues étroites, la campagne verdoyante, les vignobles toscans et les châteaux. Cheveux au vent, il n’y a pas meilleur moyen que de profiter du charme de la région Toscane que de circuler tranquillement à bord de ce bel engin qui c’est partie du patrimoine de l’Italie et de la région.

    4. Visite nocturne de Florence à pieds

    florence nuit

    Cette excursion vous propose d’éviter la chaleur de la journée et d’effectuer une visite à pied de Florence la nuit. Pendant deux heures, vous écouterez le guide qui vous racontera les secrets et les histoires de la ville qui est pleine de curiosité. À la nuit tombée, la ville s’illumine, les monuments se subliment, et la découverte du Duomo tout en écoutant le jour où sa coupole s’est écrasée au sol est un événement que vous n’oublierez jamais.

    5. Découvrez la Toscane en Fiat 500

    fiat500

    Cette excursion vous propose de découvrir la Toscane au volant d’une Fiat 500 au cours d’un circuit de six heures. Vous conduisez vous-même cette voiture de collection à travers les collines toscanes tout en étant en contact permanent avec un guide qui se trouve dans une autre voiture. Vous emprunterez les petites ruelles étroites, vous admirez des villas historiques, et vous serez émerveillé devant les champs d’oliviers. Un peu plus tard, vous vous installerez sur une terrasse pour déguster des fromages locaux, du jambon, et du vin chianti. Le retour s’effectue par une route pittoresque bordée d’arbres et de châteaux.

    6. Dégustation du vin de Toscane en groupe

    chiantiwine

    Cette excursion de cinq heures vous transporte dans un véhicule climatisé avec un guide professionnel. Il vous emmène découvrir 2 domaines viticoles, avec la visite des anciennes caves à vin et une dégustation généreuse de plusieurs vins et huile d’olive. Vous aurez la chance de visiter des vignobles renommés de la région, tout en faisant un voyage pittoresque le long des belles routes de Toscane.

    7. Visite guidée à pieds de Florence

    visite guidee

    Par petit groupe de 10 personnes maximum, un guide vous propose de découvrir la jolie ville de Florence. Cette visite guidée de 1h30 vous permet de découvrir sous un autre jour les principales attractions culturelles de la cité. En se baladant à pied au cœur des rues étroites, le guide vous apportera des anecdotes et des informations historiques sur les bâtiments que vous croiserez. Il n’y a pas de meilleur moyen pour découvrir un endroit aussi riche de son histoire.

    Où dormir à Florence ?

    Pour une visite de 3 jours à Florence, il est important d’être bien logé, c’est de se situer le plus près du centre-ville pour ne pas perdre de temps dans les transports en commun. Florence est une ville très visitée, c’est pourquoi il convient de réserver son logement longtemps à l’avance afin d’avoir le choix et surtout d’obtenir les meilleurs prix. Mais alors, où dormir à Florence pour une visite de trois jours ? Voici une sélection des bons hébergements dans lesquels vous pouvez aller les yeux fermés.

    1. Hôtel Savoy

    Ce sublime hôtel 5 étoiles de Florence se trouve à mi-chemin entre la galerie des offices et le Duomo. De nombreux équipements tels qu’une salle de sport, est un service de chambre impeccaable vous permettront de passer un superbe séjour de 3 jours à Florence.

    2. Hôtel Pierre

    Ce très bel hôtel 4 étoiles se trouve dans un magnifique bâtiment du XIIIe siècle à moins de 500 m du Duomo. Les chambres sont décorées d’une manière très élégante, avec un sol en parquet, des meubles en bois et des couleurs apaisantes pour se reposer. Vous avez le choix de loger en chambre double, ou dans une suite avec spa  et coin salon. 

    3. Hôtel F55 Calzaiuoli

    A deux minutes à pied de la cathédrale de Florence, ce charmant hôtel quatre étoiles occupe un très beau bâtiment de la capitale toscane. Les chambres sont d’une pureté et d’une élégance qui invite chacun à se reposer à toute heure de la journée et de la nuit. Certaines ont une vue imprenable sur la ville. Le logement se fait en chambre double ou en chambre double supérieure prestige.

    4. Hôtel Constantini

    Juste en face du Duomo et à 10 minutes à pied de la gare principale, cet hôtel sans prétention propose des chambres simples, propres et confortables. Le logement se fait en chambre simple, double, ou en chambre triple. Le personnel est très accueillant, et les chambres sont spacieuses pour dormir jusqu’au petit-déjeuner qui est réputé pour être copieux.

    5. Hôtel Brunelleschi

    L’hôtel est situé dans une église médiévale restaurée et surmontée d’une tour byzantine. Aujourd’hui, il propose des chambres décorées dans un style contemporain, dont certaines possèdent une vue imprenable sur la cathédrale de Florence. L’établissement se permet même d’offrir 2 restaurants, une salle de sport, et un petit musée privé. La situation est idéale pour découvrir la ville. Le logement se fait en chambre double, en chambre double de luxe, en suite junior, ou en suite duplex qui peut accueillir jusqu’à cinq personnes.

    Informations pratiques pour visiter Florence en 3 jours

    Comment venir à Florence ?

     

    En voiture

    La solution la plus pratique pour se rendre à Florence est la voiture à condition de ne pas avoir plus d’une demi-journée de route à effectuer, surtout pour une visite de trois jours. Ainsi, si vous habitez dans l’Est de la France, il est tout à fait possible d’effectuer la distance avec votre véhicule personnel pour découvrir les charmes de la Toscane.

    En avion

    Florence est très bien desservie, puisque l’aéroport international de Toscane se situe à 10 minutes de la tour de Pise et à 5 km au nord du Duomo. 

    Pour aller de l’aéroport jusqu’à votre hôtel en centre-ville, la solution la moins chère est de prendre le tramway. Il est très pratique, très propre, et il vous emmène jusqu’au cœur historique de Florence en une vingtaine de minutes. Si vous préférez prendre un taxi, il vous en coûtera environ 25 € contre 1,5 euros par personne pour le tramway.

    Quand partir à Florence ?

    Pour visiter une ville comme Florence, il vaut mieux s’y rendre pendant les mois de l’année où la météo est la meilleure. Si les mois de juillet et d’août peuvent être très chauds, à partir du mois de mai et jusqu’au mois d’octobre, c’est une très belle période pour découvrir les charmes historiques de la Toscane.

    Grâce à ses nombreux musées et à ses belles églises, Florence peut également se visiter en hiver. Dans ce cas, il faudra se contenter de rester au centre-ville et de revenir pour une autre fois découvrir les villages et la campagne voisine.

    Sachez toutefois que Florence est une ville très touristique, et que si vous choisissez de partir là-bas pendant les mois les plus fréquentés, cela signifie qu’il y aura plus de monde, et que les tarifs des hôtels seront aussi les plus chers de l’année. si nous avions un conseil à vous donner, c’est de partir de fin mai jusqu’à fin juin, et de début septembre jusqu’à fin octobre.

     

    Combien de jours pour visiter Florence ?

    Vous l’avez découvert ci-dessus dans notre article, il y a beaucoup de choses à découvrir et à visiter à Florence. Après Rome, c’est la ville d’Italie qui est la plus riche d’un point de vue culturel. Entre ces belles basiliques et cathédrales, ses galeries incontournables, et ses musées époustouflants, nous vous conseillons de venir pour un minimum de 3 jours complets. Vous serez bien occupé, tout en ayant la possibilité de vous détendre dans un restaurant et de goûter à la fameuse gastronomie locale.

    Excursions en Toscane à partir de Florence

    Si vous venez à Florence dans la capitale de la Toscane, sachez qu’il y a beaucoup de choses à découvrir dans la région. Vous pouvez visiter tous les sites viticoles, traverser des collines Toscane en voiture, et découvrir simplement les autres villes célèbres que sont Pise, Sienne et Lucca. Faisons un petit tour rapide de ce que vous pourrez faire en une journée pour vous évader de Florence.

    1. Visiter Pise et sa tour penchée

    Pise

    Parmi les lieux incontournables à découvrir lors d’une visite à Pise, il y a la fameuse tour penchée qui a été construite sur un sol marécageux et qui a commencé à s’effondrer lors de la construction du troisième étage. Aujourd’hui, l’ensemble est sécurisé, et l’on peut monter en haut des 56 m pour avoir une belle vue sur les environs. 

    La cathédrale de Pise se trouve juste à côté de la tour, c’est un chef-d’œuvre du style architectural pisan et roman. Sa façade se compose de plusieurs arcs et de colonnades sublimes ainsi que deux portes en bronze datant de 1180.

    Juste en face de la cathédrale, se trouvent les fonds baptismaux de San Giovanni. D’une forme ronde, le baptistère est construit en style roman puis gothique. À l’intérieur, les fonds sont en marbre incrusté en forme de mains.

    Enfin, le quatrième lieu à découvrir sur la place des miracles est le Camposanto. Selon la légende, sa structure avec ses arcades de marbre contiendrait de la terre venant de Terre Sainte. Il y avait à l’origine de très belles fresques, mais elles ont été très abîmées pendant les bombardements de la seconde guerre mondiale.

    2. Visiter Sienne

    sienne

    Une visite dans la ville de Sienne s’impose si vous en avez le temps. Il y a beaucoup de choses à découvrir ici, et ce n’est pas par hasard que le centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

    L’endroit le plus célèbre de la ville se trouve à la Piazza del Campo. Cette place en forme de coquille est une attraction principale, un lieu de rencontre privilégié des touristes et des locaux. On y retrouve le Palazzo Publico et la Torre del Mangia ainsi que la célèbre Fontaine Gaia. Mais Sienne est surtout célèbre pour sa cathédrale et son campanile que l’on aperçoit de très loin dans la campagne toscane avec ses 77 m de hauteur. Lors de votre séjour ici, vous ne manquerez pas non plus de visiter la basilique de San Domenico ainsi que le palais néogothique Palazzo Salimbeni ou encore le musée national des œuvres d’art du Moyen Âge et de la Renaissance.

    3. Visiter la ville de Lucca

    lucca

    À environ 80 km de Florence, la ville de Lucca est un endroit agréable dans lequel il est agréable de se promener autour de ses remparts. Beaucoup d’églises y ont été érigées, dont certaines valent vraiment le détour pour une visite. Le Duomo datant du XIe siècle et le musée dell’Opera del Duomo qui se situe juste à côté sont à découvrir, notamment pour leurs trésors d’art religieux. Un autre endroit réputé est l’amphithéâtre, une place bien connue pour sa forme ou se situent maintenant de nombreux restaurants et boutiques.

    4. Découverte de la région du Chianti

    chianti

    Entre Florence et Sienne se trouve la région du chianti, très célèbre pour son vignoble et pour son vin. Ici, le paysage est riche en relief, avec de douces collines peuplées d’oliveraies, de vignobles, de forêts, et de villages médiévaux. Le plus célèbre d’entre eux est sans doute Greve di Chianti. Il regorge de places aux formes étranges qui font la curiosité des voyageurs. Vous ne manquerez pas non plus de visiter Panzano, une vie très réputée dans le coin, c’est qui possède un château du XIIe siècle.

    5. Partez à Certaldo

    certaldo

    Certaldo est une petite ville située à 40 km de Florence qui est célèbre pour ses oignons. Nous vous conseillons de découvrir la partie ancienne de la ville, avec sa forteresse médiévale qui se trouve au sommet d’une colline et qui est accessible par un funiculaire. Parmi les curiosités à voir, il y a le Palazzo Pretorio, l’église dei Santi Tomasso e Prospero dans laquelle vous pouvez admirer des fresques de Gozzoli, mais aussi le musée Casa di Boccacio et le musée de l’art sacré.

    6. Excursion d’une journée à San Gimignano

    san gimignano

    Cette ville médiévale située à 60 km de Florence se caractérise par ses 13 tours qui ornent la ville. Elles datent des douzièmes et treizièmes siècles, une époque prospère pour la cité qui voyait passer beaucoup de pèlerins qui se rendaient à Rome. Aujourd’hui, la vieille ville est préservée, mais de toutes les tours, seule la Torre Grossa se visite. Les autres lieux d’intérêt sont l’église Collegiata, où vous pourrez admirer des fresques, Le Palazzo del Popolo, la Via San Giovanni avec des boutiques pleines de produits locaux, la Place du Duomo et la Piazza della Cisterna avec le célèbre puits en pierre. 

    7. Cinq Terres

    cinque terre

    Les Cinque Terre sont un parc national sur la côte italienne et se compose de cinq villages pittoresques, à savoir Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. Toute la région est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et est connue pour les magnifiques sentiers de randonnée qui relient les villages. La partie entre Manarola et Riomaggiore s’appelle Via dell’Amore. Mon préféré est le village de Vernazza avec un port de pêche pittoresque. Avec une excursion d’une journée au départ de Florence, vous pourrez visiter les Cinque Terre, l’une des plus belles régions côtières d’Italie.

    Retour haut de page